Concours de nouvelles « je deviens écrivain » 2014

« Je deviens écrivain » a lancé son deuxième concours de nouvelles en partenariat avec Nolim by Carrefour.

je deviens écrivain - concours de nouvelles parrainé par Nolim by Carrefour

Depuis le 6 octobre, les participants peuvent déposer leurs nouvelles sur le site. La date limite de participation a été fixée au 24 novembre 2014 à minuit.

Chaque production devra faire entre 30 000 et 40 000 signes (espace compris). Tous les styles peuvent être représentés. La contrainte, imposée par Michel Bussi : se méfier des apparences.

 Il faudra donc intégrer un faux-semblant, quiproquo ou malentendu. Celui-ci devra être levé dans les 20 dernières lignes. Il n’est pas obligatoire qu’il soit l’axe principal du récit et peut n’être traité que comme un axe secondaire.

Les nouvelles sont soumises au vote des internautes. 5 de ces nouvelles arriveront en short-list (publication le 3 décembre sur le site dédié) et seront rejointes par 5 autres textes choisis par le comité de lecture « Jedeviensecrivain.com » (publication le 5 décembre). Le lauréat du concours sera désigné parmi ces finalistes par un comité de lecture restreint présidé par Michel Bussi.

La remise de prix (durant laquelle sera révélée le nom du gagnant) aura lieu le 18 décembre à la Gaîté lyrique à Paris.

Les prix :

  • 5 à 10 candidats finalistes : une liseuse Nolimbook
  • Gagnant : Publication de sa nouvelle sur nolim.fr et contrat d’auteur avec les éditions Ipanema pour la sortie de son premier livre.

Pour participer, il faut être âgé de 16 ans minimum et résider en France.

Si vous aimez écrire, n’hésitez-pas à participer !

Retrouvez toutes les informations sur le concours sur le site jedeviensecrivain.com

Vous avez aimé ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

2 réflexions au sujet de « Concours de nouvelles « je deviens écrivain » 2014 »

  1. je viens de lire une nouvelle de merde de zachari ou quelque chose comme ça !Mais c’est vraiment de la merde que vous nous imposez ! c’est dégueulasse comme écriture !A chier !
    Il faut vous bouger le cul …
    ne nous infligez pas de la merde, ne nous imposez pas de la merde !
    Nous sommes innocents !

  2. Cher M. Vernon,
    Je n’ai pas lu la nouvelle de ce monsieur et ne pourrai pas me prononcer là dessus… Mais je tiens à vous rappeler qu’il s’agit d’un concours de nouvelles amateur (et non professionnel)… Et c’est un exercice assez difficile, qui prend du temps. J’attends de lire votre nouvelle. je ne doute pas que vous ferez mieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *