La demoiselle des Tic-Tac, le nouveau roman de Nathalie Hug

couverture du livre la demoiselle des tic-tac de nathalie hugLa demoiselle des Tic-Tac est le second roman en solo de Nathalie Hug. Il sera édité aux même éditions que l’Enfant-Rien (édition Calmann-Levy) et paraîtra le 14 mars 2012.

D’après ce qu’on peut déjà en lire, l’intrigue se déroulera en 1939 puis en 1944 dans la Moselle annexée par les troupes d’Hitler.

« Ses doigts crispés sur mon bras, Mutti halète en scrutant les rues désertes, les papiers qui virevoltent dans la fumée noire, les silhouettes fugitives, les volets claqués à la hâte. Mes oreilles s’emplissent de ses sanglots, du gémissement des flammes, du grincement des charpentes et du vacarme des briques qui éclatent sous la chaleur des brasiers. Prisonnières de la folie ambiante, nous nous recroquevillons l’une sur l’autre. Je sens le cœur de Mutti cogner contre ma joue, ses doigts refermés sur mon bras meurtrissent ma chair, mais ce n’est rien en comparaison des mots que ces hommes nous ont crachés à la figure : Nous sommes deux sales boches, tout juste bonnes à crever. »

Les héroïnes, Rosy et sa maman, Mutti, sont toutes deux allemandes. Elles ont quitté l’Allemagne (Lugwighafen) en 1937, espérant vivre une vie meilleure sur le territoire français.

Malheureusement, les français n’ont pas oublié l’annexion de 1871, ni même la première guerre mondiale. Rares sont les gens qu’elles peuvent considérer comme des “amies” et elles subissent les brimades des français qui les traitaient de Boches. Pour ne pas arranger les choses, Mutti fait montre d’une grande admiration pour Hitler et partage ses idées… Forcément cela fait désordre et devrait nourrir la haine de certains (à voir si tel est le cas à la lecture).

Quand la Moselle est contrainte à nuuveau à rejoindre l’Allemagne en 1940, leur vie s’améliore sensiblement. Mais l’embellie sera de courte durée.

Les Alliés finissent par faire une percée en Moselle en 1944, les obligeant à se cacher dans une cave de novembre 1944 à mars 45.

Pendant ses longs mois, Rosy essaiera de passer le temps comme elle peut en s’accrochant à ses souvenirs. Sa compagnie ? Une poule et des araignées aux pattes fines que son tonton Edy surnommaient Tic-tac. D’où le titre.

Ce roman a l’air intéressant et rejoindra sans doute mes lectures en attente dès sa sortie !

Et vous, allez-vous lire La demoiselle des tic tac ? Que vous inspire ce résumé ?

Précommander « La Demoiselle des Tic-Tac » sur Amazon

Vous avez aimé ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *