L’apocalypse selon Marie, un thriller de Patrick Graham

Je vous avais parlé il y a pas mal de temps maintenant du roman de Patrick Graham, l’Evangile selon Satan. J’avais été très enthousiasmée par cette lecture. Aussi, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai entamé ensuite l’Apocalypse selon Marie un autre thriller fantastique.

Verdict ? Une intrigue maitrisée et prenante pour un thriller quasi écolo… Et moi qui m’attendais à de la religion en veux-tu en voilà… J’ai été agréablement surprise.

De quoi parle l’Apocalypse selon Marie ?

Voici la description des éditions Anne Carrière :

Perdue au milieu d’une foule de réfugiés dans un stade de La Nouvelle-Orléans, Holly, une fillette de onze ans, appelle au secours. Elle a peur de l’ouragan qui dévaste sa ville, peur d’avoir perdu ses parents, peur que quelque chose de terrible ne se soit glissé en elle.

Marie Parks, profileuse et médium au FBI, entend son appel. Elle vient de mettre un terme à la carrière du plus sanglant des serial-killers, un tueur bien plus proche d’elle qu’elle n’aurait voulu le croire. Brisée et en colère, elle va pourtant trouver la force d’affronter la terre entière, et même ses anciens collègues du FBI, pour sauver une enfant.

Car Holly a des pouvoirs immenses et se révèle l’enjeu d’une lutte ancienne, le seul espoir de l’humanité contre le fléau qui menace de l’engloutir. A moins que le fléau, ce ne soit justement elle… Une seule femme se dresse entre vous et la fin des temps.

Ce que je pense de cet ouvrage

C’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai pu retrouver Marie Parks, profileuse au FBI, médium et héroïne de l’évangile selon Satan. J’avais beaucoup aimé ce personnage attachant et courageux.

Dans ce roman, sa détermination est mise à mal. L’affaire dont elle ressort lui a laissé de lourdes séquelles, et le lecteur craint qu’elle ne sombre dans les abîmes de la folie. Mais qu’importe. C’est avec sa hargne habituelle qu’elle va tenter, par tous les moyens, de sauver Holly.

Mais qui est Holly ? Holly est une petite fille qui s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Si bien qu’elle a héritée de pouvoirs trop grands pour son petit être, pouvoirs qui la consument… Et ne doivent pas tomber entre de mauvaises mains.

Elle devient alors gamine à abattre pour faire basculer le monde dans le chaos.

Les thèmes prédominants ne concernent pas la religion cette fois-ci. L’intrigue évolue entre horreur, action et fantastique. Le roman est dur, un peu violent et place l’homme comme un fléau pour la planête. Mais l’auteur donne au lecteur une lueur d’espoir dans le personnage d’Holly. Et ça ça fait du bien !

L’histoire est maitrisée, le style agréable, même s’il est parfois difficile de la suivre entre les flashbacks sur l’histoire des personnages ou ceux sur l’histoire de l’humanité. Cette dernière remarque laisse un peu un goût amer, comme si le livre était brouillon. C’est sans doute d’ailleurs la seule vraie critique négative de l’Apocalypse.

Enfin, au niveau de l’écriture, le style est nerveux, fluide, digne des plus grands maître du thriller américain. Un roman à ne pas mettre dans toutes les mains mais à dévorer sans modération !

Et vous, qu’avez-vous pensé de l’Apocalypse selon Marie ?

Acheter « l’apocalypse selon Marie » sur Amazon

Vous avez aimé ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *